Oui, il faut communiquer en cette période si particulière, le consensus est clair, le silence n’est pas une option. Mais comment le faire avec justesse alors que notre comportement et nos attentes se sont modifiés ? Les équipes d’Objectif Papillon partagent avec vous quelques idées fortes et se mobilisent pour vous accompagner.


 

Gardez le contact !

De nombreuses études le montrent : les Français n’attendent pas des entreprises et institutions qu’elles cessent toute communication. En revanche, il s’agit de communiquer différemment. Pour transmettre des messages audibles et mémorisables, c'est notre responsabilité d'adopter une communication d'entreprise humanisée. Emailings personnalisés, publications sur les réseaux sociaux : un seul mot d’ordre : entretenir le lien !

Le ton juste pour communiquer.

Il s’agit plus que jamais d’être à l’écoute des préoccupations des internautes. L’heure n’est pas aux promotions agressives ou à l’humour déplacé, mais plutôt au partage des valeurs indispensables pour vivre et surmonter cette crise. Notre conseil : restez présents tout en adaptant vos messages.

Faut-il continuer les achats média ?

Facebook et Google voient de nombreux annonceurs annuler leurs campagnes. En conséquence, les tarifs baissent sensiblement pour permettre aux annonceurs de toucher les internautes. Si vous avez un message fort à faire passer, si votre prise de parole est légitime et audible dans le contexte que nous traversons, alors il est tout à fait justifié de faire appel à la publicité digitale.

L’internaute surfe, mais différemment, profitez-en pour adapter contenu et SEO.

Les chiffres le montrent : le trafic web est en hausse. Et si les recherches des internautes sont moins orientées vers l’achat en ligne, on constate que les requêtes informationnelles se maintiennent voire augmentent. Cela montre une chose : les internautes sont pour la plupart dans l’attente de pédagogie. C’est le moment d’en faire preuve et de communiquer sur le fond : votre mission, vos services, vos valeurs. Autant d’efforts qui produiront des effets sur le long terme.

Sur les réseaux sociaux, place à l’empathie !

Les Français expriment un besoin fort de créer du lien, en témoigne la nette hausse de l’utilisation de WhatsApp. Et si cette crise a un mérite, c’est de nous rappeler que le web peut être un formidable levier relationnel. Les réseaux sociaux, souvent décriés ces dernières années, se révèlent de puissants outils pour partager nos émotions. Vous aussi, jouez le jeu de la relation en vous montrant à l’écoute et en répondant aux attentes des internautes dans une démarche user centric.

N’oubliez pas la presse !

On aurait tort de penser que toute l’attention est saturée par les sujets liés à la recherche scientifique et aux mesures sanitaires. Nos partenaires nous le disent, les relations presse se portent bien et les journalistes sont plus que jamais en demande de sujets originaux. Vous avez une histoire à raconter ? Vous souhaitez communiquer de manière positive sur votre activité ? Pensez-y !

Créez des évènements. 

La crise que nous traversons touche fortement le secteur de l’événementiel et amène de nombreuses entreprises à annuler leur présence sur des salons. L’alternative : digitaliser ses événements grâce aux nombreux outils existants (webinaire, visioconférence, livechat, etc). Les Français sont plus que jamais connectés et à l’écoute de ces nouveaux outils. Prenez la parole, allez à leur rencontre, mettez des visages sur votre communication d’entreprise !

Avançons ensemble, le live !

Prendre la parole en direct, c'est justement ce que nous avons décidé de faire avec un webinaire diffusé le jeudi 9 avril. Vous l'avez manqué ? Revivez nos échanges en vidéo en cliquant ici :
 

Revivez notre webinaire

Agence très digitale basée à Saint-Jean, à côté de Toulouse.

Contactez-nous au

05 62 57 62 90

www.objectifpapillon.fr

Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Nous accordons de l'importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.